Bretagne : la possibilité d’une île

11 décembre 2011

L’Ile-Tudy a un nom trompeur : c’est en réalité une presqu’île. Mais dans l’oasis blanche et bleue qu’offre cette maison de charme, à quelques mètres des vagues, on peut vraiment se croire très loin du continent.  On y débarque en citadin, tout vibrant encore des rumeurs et de l’énervement des grandes villes, on y plonge d’un coup dans la lumière et le silence.

Dans l’écrin des chambres sous les toits, aux murs tendus de toile écrue; dans les fauteuils blancs et profonds du salon où s’ouvrent de larges fenêtres, on se laisse bercer par le ressac de l’océan, le cri des goélands. Bretonne d’origine, Parisienne d’adoption, Evelyne a longtemps cherché une maison pour y renouer avec ses racines et y planter celles de sa grande tribu masculine – un mari, trois garçons !

Elle a eu le coup de foudre pour cette demeure de construction traditionnelle, idéalement placée, tout près de la plage. Cette passionnée de déco a passé des années à poncer, repeindre, tapisser, meubler, chiner des meubles dans les brocantes, faire des trouvailles dans les showrooms parisiens, dénicher un papier peint original,  un beau tissu pour rajeunir un vieux sofa. Elle a tissé patiemment son cocon, cet univers harmonieux et serein aux couleurs neutres et douces,  celles du sable et de l’océan, des coquillages et du ciel, de l’écume et des nuages qui assombrissent parfois les horizons bretons… On en repart frais et serein, comme après une baignade revigorante dans l’océan.

Voir cette maison à l’Ile Tudy, en Bretagne (Ref. 631649 sur Abritel)