Départs en vacances…Que faire en cas de grève ?

22 juin 2010

Avec les beaux jours vient l’envie de partir au soleil, de prendre quelques jours de vacances, de se reposer. Mais, gare aux grèves qui pourraient contrecarrer vos projets, particulièrement en fin d’année, au printemps et en été, bref au moment des grands départs en vacances.

Grève en vacancesPeut-être vous êtes-vous déjà retrouvés dans une situation des plus contrariantes lorsqu’en arrivant à la gare ou à l’aéroport vous apprenez que votre train ou avion est retardé voire annulé en raison d’un mouvement social… Il n’est jamais très agréable d’être pris au dépourvu ou de se retrouver bloqué pour partir en vacances ou pour rentrer.

Chers vacanciers, prenez donc les devants ! Evitez au maximum tout sentiment de contrariété en vous renseignant sur les éventuels mouvements de grèves annoncés. Au moment de réserver vos billets, pensez à parcourir les pages d’actualité des sites internet de la ou des compagnies de transport que vous empruntez : SNCF, SNCM, Air France, ADP…

Petite astuce, pensez à prendre l’assurance annulation qui vous sera proposée. Ces quelques euros dépensés en plus pourraient bien vous rendre service…

Autre petit conseil, organisez-vous pour arriver à l’avance à l’aéroport ou à la gare et prévoyez une marge de manœuvre si vous avez des correspondances. En effet, si les grèves n’entrainent pas systématiquement des suppressions de train ou d’avions elles peuvent provoquer des retards. Prévoyez donc un budget de secours spécial taxi et quelques provisions, notamment de l’eau.

Par ailleurs, les grèves ne touchent pas forcément les transports. En Grèce par exemple, la grève du personnel du secteur du tourisme a provoqué la fermeture de la plupart des grands sites touristiques comme l’Acropole, le Parthénon…

Vous l’aurez compris, pour des vacances réussies, suivez en amont l’actualité des mouvements sociaux !