Location d’un colombier en Haute Normandie

2 May 2010

Donne-moi un biset

Mal aimés dans nos villes, le pigeon « biset » au plumage gris bleu ardoise était fort apprécié lorsque le droit de colombier était un privilège nobiliaire sous l’Ancien Régime. Rien qu’à Offranville, petit village fleuri de Normandie, on en compte une huitaine, encore debout. La ferme Bouquet en possède un, restauré avec soin par Yves Bouquet lui-même. Chaque moment volé à sa lourde tâche d’agriculteur a été mis à profit pour redonner son lustre à l’édifice dont l’origine attestée remonte au XVIe siècle. De son histoire on sait peu de choses. Son premier propriétaire est inconnu, malgré la présence d’armoiries encastrées au dessus de la porte. Avis aux amateurs de science héraldique qui sauront déchiffrer l’écu de droite, en forme de losange, indiquant qu’il s’agit des armes d’une demoiselle, confirmé par une cordelière l’entourant et celui de gauche, d’un chevalier, supporté par des levrettes, surmonté d’un heaume. Avec le recul, Yves Bouquet ne regrette pas d’avoir consacré plus de deux ans à la remise en état de ce que l’on peut appeler aujourd’hui un bijou. Son épouse Michèle, elle aussi à la retraite, a particulièrement soigné la décoration. On se sent pousser des ailes…

Voir annonce 642916 : Location d’un colombier à Offranville en Normandie